OK

21.12.2017 | SECO

Mesures à l’encontre de la Guinée-Bissau

 

 

Le Conseil fédéral a décidé, le 1er juin 2012, de prendre des sanctions contre le gouvernement putschiste de Guinée-Bissau et adopté une ordonnance à cet effet. Il applique ainsi la résolution 2048 (2012) du Conseil de sécurité des Nations Unies. Le commandement militaire de Guinée-Bissau sera par ailleurs frappé par les sanctions financières prononcées par la Suisse en parallèle à celles de l’UE. 

 

La modification peut être consultée sur le site Internet du SECO.

 

< retour au sommaire